3 ans de prison pour agressions sexuelles

3 ans de prison pour agressions sexuelles

C’est la peine prononcée contre un ancien cadre de l’ADAPEI de Bellegarde.

Le prévenu de 58 ans était jugé, en son absence, pour avoir contraint à des pratiques sexuelles un jeune homme aujourd’hui âgé de 33 ans. Des faits qui se seraient déroulés entre mars 2001 et juillet 2011, jusqu’au jour où le prévenu s’est fait licencier pour vol de chèques-vacances. La victime s’est alors mise à raconter son quotidien. Placé sous contrôle judiciaire, l’agresseur s’est échappé il y a plus de deux ans et est depuis introuvable. Il a été condamné pour agressions sexuelles sur personne vulnérable avec mandat d’arrêt et 6 000 euros de dommages et intérêts.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *