Des militants attendus à la barre à Bonneville

Des militants attendus à la barre à Bonneville

Sept militants du mouvement Action Non-Violente Cop 21 de la vallée de l’Arve en procès à Bonneville.

Les activistes sont attendus à la barre fin juin pour avoir volé les portraits d’Emmanuel Macron dans plusieurs mairies, dont celle de Sallanches en mars dernier. Un acte qui avait pour but de pointer du doigt l’inaction du gouvernement sur l’urgence climatique. Les activistes peuvent écoper jusqu’à 75 000 euros d’amende et 5 ans d’emprisonnement.



Les commentaires sont désactivés pour cette info.