Luc Besson : Accusé de viol, il raconte sa version des faits

Luc Besson : Accusé de viol, il raconte sa version des faits

.

C'est de son plein gré, au cours d'une audition libre et non sous le régime de la garde à vue, que Luc Besson a répondu à  l’interrogatoire de la police qui porte sur les accusations d'une jeune actrice qu'il a notamment dirigée dans "Taxi 5" et qui affirmait avoir été violée par le cinéaste.

Luc Besson devait répondre aux accusations qui pèsent sur lui depuis plus de quatre mois et les révélations de Sand Van Roy, une actrice belgo-néerlandaise avec laquelle le cinéaste entretenait une relation intime depuis deux ans. Me Thierry Marembert, l'avocat de Luc Besson, a confirmé cette audition: "Mon client a effectivement été interrogé comme il l'avait demandé. Il a répondu très précisément aux questions qui lui ont été posées. Nous attendons la suite qu'entendra donner le parquet à cette affaire. Nous sommes en enquête préliminaire."

L'audition a duré deux heures pour le cinéaste, qui a nié avoir eu une relation sexuelle contrainte avec cette jeune femme, soulignant qu'elle s'était rendue dans sa chambre d'hôtel de son plein gré. Il a raconté en détail cette soirée où tout aurait basculé, comment "il a accueilli sa visiteuse avec une tasse de camomille" et ne voit pas un seul "événement particulier" ayant pu laisser penser que l'actrice irait le dénoncer à la police à l'issue de sa visite.

La police judiciaire a récupéré les bandes vidéo de l'hôtel Le Bristol où logeait le réalisateur au moment des faits. Et de préciser qu'"aucune séquence ne laisserait supposer un incident ce soir-là".



Les commentaires sont désactivés pour cette info.