Paul McCartney, sa maison cambriolée

Paul McCartney, sa maison cambriolée

.

 

Alors qu'il poursuit sa tournée mondiale en Europe, Paul McCartney et son épouse ont malheureusement vu leur luxueuse demeure de Londres cambriolée il y a quelques jours. Pendant que l'enquête est en cours, la star Anglaise continue malgré tous ses concerts.

Quelques jours avant son grand concert donné à Liverpool mercredi dernier, Paul Mc Cartney a eu la mauvaise surprise d'apprendre que sa demeure dans le Nord-Ouest de la capitale Anglaise avait été visitée par des cambrioleurs. Selon des informations publiées ce 13 décembre 2018, la star de 76 ans était la veille au soir en concert à Vienne.

Le vendredi 7 décembre dernier, la police avait été appelée sur place en fin d'après-midi mais les intrus s'étaient déjà échappés, laissant derrière eux les traces de leur effraction. Un porte-parole de Paul McCartney n'a pas précisé si l'artiste ou son épouse, Nancy Shevell, étaient présents dans leur demeure estimée à plus de 11 millions d'euros au moment des faits. "La maison à des caméras partout, donc je ne sais pas comment ils sont entrés", a témoigné un voisin auprès d’un média britannique. Selon la police, aucun suspect n'a encore été arrêté et l'enquête se poursuit.

Ce cambriolage n'a cependant pas empêché l'ancien membre du célèbre groupe des  Beatles de se produire sur scène à Liverpool, cinq jours plus tard. Il achèvera la partie européenne de sa grande tournée Freshen Up, à l'O2 Arena de Londres le 16 décembre prochain, avant de s'envoler pour l'Amérique du Sud et les États-Unis au printemps 2019.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *