Céline Dion choquée de sa poursuite en justice

Céline Dion choquée de sa poursuite en justice

La star internationale traverse une mauvaise passe. Son ancienne agence l'accuse de ne pas avoir payé les commissions qu'elle lui devait et a décidé de traîner la chanteuse devant la justice

 

Céline Dion impliquée dans un scandale et une affaire de gros sous, c'est assez rare pour être souligné. A l'instar de Britney Spears, la diva internationale s'est toujours tenue éloignée des affaires douteuses. Mais cette fois-ci, le sort est contre elle. Si tout semble sourire à la star qui prépare son nouvel album en anglais, les choses se corsent cependant.

L'agence IMC, qui a représenté Céline Dion pendant 30 ans, accuse la star de ne pas avoir versé les commissions : "Comme plusieurs d'entre vous le savent, Rob Prinz a représenté Céline Dion pendant plus de 30 ans, gestion incluant la signature de ce contrat de tournée de 500 millions de dollars, courant sur plusieurs années, qu'elle a signé en 2017.Malheureusement, Madame Céline Dion refuse de payer le reste des commissions qu'elle doit à l'agence pour la signature de ce contrat sans précédent." L'affaire a donc été portée face à la justice.

La star qui a toujours souhaité nouer une relation de confiance avec ses fans s'est montrée transparente et a donc réfuté ces accusations : "Je suis triste et déçue par ces fausses accusations selon lesquelles je refuserais de payer IMC ou Rob Prinz. Je sais que mon équipe leur a fait plusieurs offres très honnêtes et généreuses et nous avons vraiment fait beaucoup d'efforts pour essayer de régler cette situation". L'équipe de Céline Dion a également tenu à mettre au point  la situation et a défendu l'interprète de "Pour que tu m'aimes encore" :  "ICM et M. Prinz n’ont pas démissionné. Mme Dion les a limogés par écrit le 7 mai 2018. CDA confirme aussi que Mme Dion ne refuse pas de payer des millions de dollars en commission pour le contrat de tournée".



Les commentaires sont désactivés pour cette info.