Le dalaï- lama hospitalisé à New-Delhi

Le dalaï- lama hospitalisé à New-Delhi

Le très célèbre leader spirituel de 83 ans a été transporté à l'hôpital de New Delhi, en Inde,

Le très célèbre leader spirituel de 83 ans a été transporté à l'hôpital de New Delhi, en Inde, après avoir ressenti des douleurs dans la poitrine et une "légère toux". L'état de santé du dalaï lama serait stable, selon ses représentants.

Le dalaï- lama a subi un check-up dans un hôpital de New Delhi (Inde) après avoir ressenti des douleurs à la poitrine, mardi 9 avril 2019. Selon ses représentants, son état de santé serait stable. Ngodup Tsering, représentant aux Etats-Unis du célébre moine bouddhiste, a indiqué à que le chef spirituel tibétain, 83 ans, s'est envolé mardi matin pour New Delhi afin d'effectuer une visite médicale à l'hôpital Max, à la suite d'une "légère toux".

"Le médecin a dit qu'il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Ce n'est pas si grave", a affirmé M. Tsering. Le chef spirituel vit en exil depuis plus de 60 ans à Dharamshala, dans le nord de l'Inde.

Bien que le dirigeant exilé reste un représentant religieux extrêmement populaire, il a réduit ses engagements internationaux et n'a rencontré aucun leader étranger depuis 2016. Les gouvernements à travers le monde ne se pressent cependant pas pour l'inviter, craignant de susciter la colère de la Chine... En 2011, le dalaï lama avait empêché Pékin de désigner son successeur, mettant en péril sa lignée perpétuée depuis le XIVe siècle, qui pourrait bien s'éteindre à sa mort.

Les États-Unis, grand soutien du chef spirituel, ont évoqué le sujet de sa succession, mardi 9 avril 2019. "Laissez-moi être très clair, le Congrès américain ne reconnaîtra jamais un dalaï lama qui serait choisi par les Chinois", a affirmé Cordy Gardner, sénateur républicain. Même l'Inde, qui lui a offert l'asile lorsqu'il s'est enfuit en traversant l'Himalaya à pieds en 1959, lui a tourné le dos.



Les commentaires sont désactivés pour cette info.