David Beckham: son permis suspendu

David Beckham: son permis suspendu

David Beckham a été pris en flagrant délit d’utilisation de son téléphone au volant par un piéton

David Beckham a été pris en flagrant délit d’utilisation de son téléphone au volant par un piéton, en novembre 2018. Jeudi 9 mai 2019, l'ancien footballeur de 44 ans a reconnu les faits devant le tribunal de Londres et écope d'une lourde suspension de permis...

Coup dur pour David Beckham. L'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre a été condamné, jeudi 9 mai 2019, à six mois de suspension de permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant de sa voiture. À 44 ans, il a reconnu les faits qui s'étaient produits en novembre et avaient été dénoncés par un témoin, au cours de sa comparution au mois de mars. Il s'est vu notifier six points de pénalité par la juge, qui s'ajoutent à six autres points de pénalité en raison de précédentes infractions. Au Royaume-Uni, chacun possède un permis à 0 point, l'idéal étant de ne pas recevoir de "point malus". À partir de 12 points d'infraction, votre permis est soit suspendu, soit retiré.

David Beckham a en effet été photographié par un passant en train de tenir un téléphone à la main, dans des conditions de "trafic ralenti". "Au lieu de regarder devant lui et de prêter attention à la route, il regardait ses genoux", a ajouté le procureur Matthew Spratt, précisant que le témoin avait déclaré que David Beckham était en train d'utiliser "un appareil au niveau de ses genoux".

David Beckham était défendu par Me Gerrad Tyrrell, qui a fait savoir que son client roulait à faible allure. Il a également expliqué que la star anglaise ne se souvenait pas de cette journée, mais qu'il plaidait tout de même coupable. Il a ainsi été condamné à 750 livres (869 euros) d'amende et devra débourser 100 livres (116 euros) en frais judiciaires. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de six mois.

Ce n'est pas la première fois que David Beckham a des ennuis avec le code de la route britannique. En effet il avait été poursuivi pour excès de vitesse après avoir dépassé les 90 km/h dans une zone limitée à 65 km/h dans l'ouest de Londres, en janvier 2019. Fan de grosses voitures, l'ancien footballeur possède une véritable écurie composée d'une Lamborghini Gallardo, d'une Rolls-Royce Phantom, d'une Porsche Carrera ainsi que d'une Ferrari F360 Spider (entre autres sans aucun doute).



Les commentaires sont désactivés pour cette info.