Redcar (Christine and the Queens) se livre sur sa transidentité

Redcar (Christine and the Queens) se livre sur sa transidentité

Désormais, l’artiste se genre au masculin


Connu du grand public sous le nom de scène Christine and the Queens, l'artiste qui se fait désormais appeler Redcar a non seulement franchi un nouveau cap professionnel avec cette nouvelle ère artistique, mais aussi un cap dans sa vie privée puisqu'il affirme désormais sa transidentité aux yeux de tous. 

Depuis qu'il a annoncé s'identifier au genre masculin, le chanteur s'est livré à coeur ouvert sur cette transition inattendue auprès de nos confrères de Numero :

J'ai profondément investigué ma dysphorie de genre, qui a commencé vers mes 12 ou 13 ans, également pour mieux danser. Danser demande de se connaître soi-même, alors il fallait que je me connaisse mieux pour mieux danser. Parce qu'en tant que danseur, comme je n'arrivais pas à m'envisager pleinement dans mon genre, j'effectuais des mouvements comme si j'étais empêché de moi-même. J'avais l'impression de danser de manière trop inélégante pour un corps de "femme". (...) Parfois je suis en souffrance d'être qui je suis.  J'ai été surexposé et commenté très jeune, à 23 ans. Je n'arrivais pas à me regarder, je tapais du poing pendant les interviews et je pleurais sur les shootings car je n'avais pas les armes pour me défendre. 

(Le décès de ma mère) a été un choc tellurique. Je n'avais plus besoin de performer le peu de "fille" que je pouvais performer, car si j'étais dans cette performance, c'était pour protéger les gens que j'aimais profondément et qui avaient eux-mêmes leurs blessures. 

Si son esprit voit sa véritable identité plus clairement aujourd'hui, le cheminement n'est pas terminé et se poursuit avec l'album Redcar les adorables étoiles. À travers sa musique, Redcar cherche également à apporter un certain réconfort aux personnes devant accepter leur transidentité.