Il se fait livrer 227 cachets d'ecstasy par courrier

Il se fait livrer 227 cachets d'ecstasy par courrier

Le colis suspect venant des Pays Bas a été interpellé à l'aéroport Roissy Charles de Gaule. L'étiquette indiquait l'adresse d'un habitant d'Albertville.

Remis au service de la police nationale, l'homme a reconnu avoir déjà passé ce type de commande afin de revendre la drogue. Le prévenu a été jugé hier en comparution immédiate au Tribunal correctionnel d'Albertville. Il a été condamné à un an de prison dont 6 mois avec sursis assorti d'une mise à l'épreuve. Il devra s'aquiter d'une amende douanière de 6040euros.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *