Le Gaec de Saint-Laurent reconstruit son troupeau après la brucellose.

Le Gaec de Saint-Laurent reconstruit son troupeau après la brucellose.

Pour une vache contaminée, la totalité de son troupeau de 240 têtes de bétail avait été abattu en janvier dernier.

A l’heure actuelle, le troupeau se compose de 120 bêtes et permet de redémarrer progressivement une production de lait. Cette situation impacte financièrement le Gaec de Pré Jourdan qui s’est retrouvé du jour au lendemain sans les rentrées financières de la vente du lait et alors que les indemnités sont arrivées plus tardivement. Aujourd’hui, L’association "Sauvons l’élevage en plein air" pose également la question des résultats des tests pratiqués sur les cadavres des vaches. Christophe Convers, Co-président de l’association