Les députés disent oui au Lyon-Turin

Les députés disent oui au Lyon-Turin

L’Assemblée nationale a donné son feu vert pour la ratification de l'accord entre la France et l'Italie pour lancer les travaux définitifs de la nouvelle ligne ferroviaire.

Une mauvaise nouvelle pour les opposants au chantier qui dénonçaient l’absence de débat et affirmaient que le texte était contraire à la convention Alpine. La chambre des députés italienne avait approuvé le même document mardi dernier, après le Sénat en novembre.  Le coût total de cette autoroute ferroviaire est estimé à 26 milliards d'euros. Elle sera financée par l'Union européenne, la France et l’Italie. Sa mise en service est prévue pour l’horizon 2030.