Les élections municipales annulées à la Balme

Les élections municipales annulées à la Balme

La justice a finalement tranché en faveur du maire sortant.

Les habitants de la Balme-de-Sillingy devront retourner aux bureaux de votes. François Daviet avait déposé un recours après sa défaite face à son ancienne adjointe. Le tribunal a reconnu que le taux élevé d’abstention dû à la crise sanitaire a altéré le scrutin. 60,37% des Balméens n’ont pas voté en mars dernier. La mairie a un mois pour faire appel de la décision. Si rien ne bouge d’ici là, les élus municipaux devront quitter leur fonction d’ici le 16 octobre et un nouveau scrutin sera programmé sous 3 mois.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *