Les réactions locales sur le confinement

Les réactions locales sur le confinement
Crédits : Ludovic Marin | AFP

Les élus des Pays de Savoie et de l'Ain ont réagi suite aux annonces d’Emmanuel Macron.

Ce second confinement sera un peu moins strict qu’au printemps. Le travail en entreprise pourra continuer en dehors du commerce et des activités accueillant du public. Les jeunes seront aussi accueillis dans les structures de petite enfance et de l’école au lycée.

Pour Virginie Duby-Muller, Députée de Haute-Savoie et présidente LR dans le département, ce confinement a été décidé car le déconfinement géré à l’époque par le Premier Ministre a été « raté ». Le Député de l’Ain Damien Abad voit cette décision comme « un échec dans la stratégie sanitaire du gouvernement ». Il pinte un « choix impossible entre un tsunami hospitalier et un effondrement de l’économie ». Même chose pour le Sénateur haut-savoyard Cyril Pellevat qui pense que le gouvernement ne s’est pas assez préparé. Il a assuré vérifier ces prochaines semaines que les spécificités transfrontalières de la Haute-Savoie soient bien prises en compte. Le Sénateur haut-savoyard Loïc Hervé invite les citoyens à respecter le confinement et à se tourner vers les publics les plus fragiles pour les protéger. Il souhaite aussi maintenir l’activité économique pour un maximum d’entreprises.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *