La fermeture des rayons dit "non essentiels"

La fermeture des rayons dit "non essentiels"

Les grandes surfaces ne pourront vendre que des produits de première nécessité à partir de mercredi.


Une tolérance jusqu'à mercredi a été annoncée mardi par le Ministère de l’économie pour la fermeture des rayons non-essentiels, tels que les rayons librairie ou jouets. Cette décision fait suite à la grogne des commerçants qui se sentaient lésés face à la grande distribution. Ne pourront être vendus que les produits alimentaires ou ceux qui sont nécessaires aux professionnels par exemple. Un décret qui définit les produits de première nécessité sera publié ce mercredi.

L’Etat et ses services doivent se régler dans les premiers jours de la mise en place de ce confinement.

Les explications d'Alain Espinasse, le préfet de Haute-Savoie.