Les festivals savoyards sont en colère

Les festivals savoyards sont en colère

Un mouvement national a été lancé après les annonces gouvernementales.

Musilac à Aix-les-Bains et Pharaonic à Chambéry se sont notamment joints à l’initiative, en partageant chacun une photo d’une chaise seule au milieu du lieu habituel du festival. Ils souhaitent ainsi dénoncer les mesures prises par le gouvernement, comme le public assis, qui sont contraire aux principes des festivals. Une initiative relayée sur les réseaux sociaux sous le hashtag #DeboutLesFestivals.