Bonneville cible les trottinettes électriques

Bonneville cible les trottinettes électriques

La Municipalité alerte les usagers pour prévenir les accidents, de plus en plus fréquents dans le département.


Bonneville veut faire de la pédagogie sur l’utilisation des trottinettes électriques. Depuis le 1er juillet 2020, la législation concernant leur circulation a évolué. Quelques exemples :

  • Avertisseur sonore, système de freinage, éclairage sont désormais obligatoires.
  • Les vêtements réfléchissants, obligatoires de nuit, sont conseillés en journée, tout comme le casque.
  • L’utilisateur de 12 ans minimum, doit être seul, circuler en dehors des trottoirs, sans casque audio.

Ces règles, Bonneville a souhaité les rappeler à l’occasion d’une campagne de sensibilisation. La ville déplore deux accidents ces derniers mois, dont un mortel. Et le Centre Hospitalier Alpes Léman connait une recrudescence d’entrées dues à des chutes.

Lors de cette campagne, la police intercommunale sensibilise aussi à l’usage des pistes cyclables et à l’assurance civile obligatoire. Les amendes peuvent aller de 35 à 1500€ en cas de dépassement de la vitesse de 25km/h autorisée.

Philippe Bolzoni, chef de service à la police intercommunale Faucigny Glières.