Haute-Savoie : quel avenir pour l'esthétique ?

Haute-Savoie : quel avenir pour l'esthétique ?

Une député haut-savoyarde s'est mobilisée pour la réouverture des instituts de beauté.

Virginie Duby-Muller a demandé aujourd’hui (mardi) au gouvernement de rouvrir rapidement ces établissements, avec le protocole sanitaire des salons de coiffure. Elle souligne qu’ils appartiennent au même secteur d’activité des métiers de la beauté et du bien-être. Selon elle, « les principaux soins proposés par ces instituts peuvent être pratiqués en respectant un protocole sanitaire », à l’exception des soins du visage. La député souhaite alors une réouverture au plus vite, maximum début mai.