Cornier : relaxe pour le directeur d'école

Cornier : relaxe pour le directeur d'école

La relaxe vient d'être confirmée pour le directeur d’une école maternelle accusé de pédophilie en Haute-Savoie.


Après le tribunal de Bonneville en 2019, c’est au tour de la Cour d’appel de Chambéry de confirmer aujourd’hui (jeudi) cette relaxe lors d’un second procès en appel. Le directeur de l’école maternelle de Cornier était accusé d’agressions sexuelles, suspectés d’avoir pratiqué des attouchements et agressé 19 élèves entre 2015 et 2016, tous âgés de 2 à 4 ans au moment des faits. Si le ministère public avait requis une peine de 5 ans de prison dont 2 ferme, « Maitre Bruno » a finalement été relaxé.