Chambéry veut mettre l’accent sur la sécurité

Chambéry veut mettre l’accent sur la sécurité
Photo d'illustration

La Ville, au côté de l’Etat et de bailleurs, signe aujourd’hui (jeudi) une convention avec l’association Régie + dans le cadre de son dispositif « Médiation de nuit et tranquillité publique ».


Le Conseil municipal a en effet décidé de l’étendre à plusieurs quartiers du centre-ville et du Laurier. Depuis le début du mois de juin, trois binômes de médiateurs assurent chacun 3 à 4 services par semaine sur les secteurs Mérande, Joppet, le Covet, le Faubourg Montmélian et le secteur Curial. Leur rôle est de prévenir les conflits et incivilités, être le relais auprès des jeunes en termes de prévention et repérer les personnes vulnérables.