Une perquisition après un collage d’affiche humoristique à la Clusaz

Une perquisition après un collage d’affiche humoristique à la Clusaz

C’est ce qui a été constaté dans le cadre d’un projet de retenue collinaire qui fait débat aujourd’hui.

Dans cette affaire, une plainte pour diffamation a été déposée par le maire de la station suite à un collage d’affiche survenu les 26 et 27 avril dernier. L’affiche collée sur les communes de la Clusaz et Saint Jean de Sixt comportait des cœurs, remerciant le maire et le définissant je cite comme « notre héros ». Cette plainte a donc abouti à une perquisition chez un suspect identifié par son véhicule sur la vidéo surveillance. L’individu a même été auditionné à la gendarmerie de Thônes. Des citoyens mobilisés contre ce projet de retenue dénoncent une politique d’intimidation envers les opposants.