J.-M. Peillex au front contre des associations

J.-M. Peillex au front contre des associations
Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais , refuse de subventionner les associations qui l'attaquent en justice

La passe d'arme se poursuit entre le maire de Saint-Gervais et France Nature Environnement.

La présidente de l’association dénonce un système politique dérivant vers l'autoritarisme, l’arbitraire et le clientélisme. Elle réagit aux derniers propos de Jean-Marc Peillex, qui a expliqué qu’il ne « voterai[t] pas de subventions aux associations qui l’attaquent en justice ». « L'argent public devrait être attribué par les élus en fonction de la valeur et de la qualité des interventions proposées et non de l'affinité ou de l'antipathie des élus envers les structures candidates » a réagi FNE 74.

Rappelons que plusieurs plaintes ont été déposés par les deux parties pour diffamation ces derniers mois.