Deux pisteurs sont morts à Morillon

Deux pisteurs sont morts à Morillon

Ils manipulaient des explosifs dimanche matin pour le déclenchement préventif d’avalanche lorsque le drame a eu lieu.

L’accident s’est produit à 1800 mètres, avant l’ouverture de la station au public. Il n’y avait donc pas de skieurs présents. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’explosion. C’est la gendarmerie de Haute-Savoie qui est en charge de l’affaire via le PGHM de Chamonix. Par ailleurs le risque d’avalanche reste très élevé à 4 sur 5 dans les massifs alpins.