Le maire de Saint-Gervais en colère contre l'ANMSM

Le maire de Saint-Gervais en colère contre l'ANMSM
Photo d'illustration

C’est le « flocon de neige » qui fait déborder le vase pour Saint-Gervais.

La commune vient de quitter l’Association nationale des maires des stations de montagne, à l’instar de Chamonix et de Megève. La municipalité dénonce un « navire en perdition piloté ou influencé […] par les grandes et puissantes stations savoyardes et les emblématiques Compagnie des Alpes et Domaine Skiable de France ». En cause principalement : le classement France Montagnes, émanation de l’association ANMSM et du syndicat DSF, sur les 8 meilleurs séjours dans les Alpes. Il met en valeur, selon le maire de Saint-Gervais, presque uniquement des stations appartenant à des membres de l’association.