La colère des éleveurs Haut-Savoyards ce matin

La colère des éleveurs Haut-Savoyards ce matin

Ils seront mobilisés ce matin devant les grilles de la préfecture à Annecy pour dénoncer les attaques de loup à répétition.


"Trop, c’est trop ! Nous ne laisserons pas mourir notre agriculture » Ont-ils fait savoir dans un communiqué. En signe de protestation, les éleveurs prévoient donc de remettre ce matin au préfet de la Haute Savoie le cadavre d’un bovin victime du loup sur un alpage de la commune de Filière.