Le ministre des transports se veut rassurant sur le Lyon-Turin

Le ministre des transports se veut rassurant sur le Lyon-Turin

Le projet ferroviaire est menacé de perdre ses financements européens faute d’une décision rapide de Paris concernant la construction des accès coté français.


Clément Beaune qui était interrogé sur le sujet mardi lors d’une séance de questions à l’assemblée s’est montré optimiste. « Nous aurons année après année dès le projet de loi de finances 2023 les financements prioritaires nécessaires pour que ce projet avance" à t’il dit. Le ministre qui a prévu une concertation à la rentrée pour prendre les décisions nécessaires concernant les accès.