Jean-Marc Peillex porte plainte

Jean-Marc Peillex porte plainte

Le maire de Saint-Gervais a reçu de très nombreuses insultes mais aussi des menaces de morts depuis la visite d’Emmanuel Macron dans le Mont-Blanc jeudi.


Des propos qui visent aussi le chef de l’Etat. Les publications Facebook relatives à cette visite ont été pris pour cible. Plus de 450 faux profils ont été créés générant plus de 800 messages d’insultes et de menaces. « Le droit d’expression et d’opinion dans une démocratie a des limites, celui du respect des autres » écrit le maire haut-savoyard dans un communiqué annonçant son dépôt de plainte.