4 mois de prison ferme pour un homme violent

4 mois de prison ferme pour un homme violent

Un homme comparaissait à Albertville ce lundi pour avoir frappé son épouse, atteinte d’un cancer.


Le mois dernier, une assistante sociale a signalé au parquet d’Albertville des violences commises sur une femme par son mari à leur domicile albertvillois, dans la soirée du 14 février. D’origine polonaise, et âgé de 40 ans, l’homme installé depuis trois ans en France avec son épouse et leur fils de 12 ans avait attrapé la victime par le pied en la secouant violemment de droite à gauche au point de lui casser le péroné. Le prévenu a assuré qu’il n’était pas un mari violent, tout en évoquant un « simple accident ». Il a été condamné à 10 mois de prison, dont 4 mois de prison ferme et 6 mois avec sursis.