Le Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie à bout de souffle

Le Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie à bout de souffle

C’est ce qui ressort de la lettre de la CGT adressée mercredi dernier au ministre de la santé.


Le syndicat sonne l’alerte suite à la fermeture d’une unité supplémentaire de 25 lits au sein du Centre Hospitalier Spécialisé. En 6 ans, 38% des lits ont été supprimés au sein de l’établissement. La cause : le manque de personnel dû au manque de moyens. La CGT dénonce un « épuisement physique et psychique » et demande la mise en place de réels moyens humains et financier, la reconnaissance de la qualification et de l’engagement des professionnels ainsi que la réouverture d’unités d’hospitalisation car, selon elle, « la fermeture de lits tue ».