Le blues du mois de janvier expliqué par les spécialistes

Le blues du mois de janvier expliqué par les spécialistes

Comme chaque année, le moral n’est pas au rendez-vous pour bon nombre de français

Déprimés, démotivés, perdus ou encore inexplicablement vides, nombreux sont ceux qui souffrent du blues du mois de janvier. Plusieurs spécialistes se sont penchés sur la question et nous apportent des éléments de réponse pouvant expliquer cette baisse de morale générale typique du début d'année. 

D'abord, une fois la période des Fêtes passée, il est difficile pour beaucoup de reprendre un quotidien seul ou loin de sa famille ce qui peut provoquer une nostalgie plus au moins longue. L'actualité morose faite de guerres et de virus n'aide pas à aller mieux, tout comme le froid qui règne en maître sur le mois. 

Toujours d'après les spécialistes, le fait de recommencer une année sans constater de réels changements dans son quotidien peut provoquer une grande remise en question. 

En ce qui concerne les remèdes pour faire face à cette période, les experts conseillent plusieurs choses : s'occuper en s'adonnant à une passion, se reconnecter avec ses proches, sortir au maximum ou encore multiplier les promenades en pleine nature !