Les élus réagissent aux annonces d'E. Macron

Les élus réagissent aux annonces d'E. Macron

Indignés, ils soutiennent les professionnels du tourisme de montagne.


Les stations de ski ne rouvriront pas pour les fêtes. L’annonce d’Emmanuel Macron fait beaucoup réagir dans la région.

Le Co-Président de Savoie Mont-Blanc Tourisme et maire de Châtel dénonce un double discours du gouvernement. Le Président de Domaines skiables de France parle lui d’un « sentiment d’amertume » alors que les clients iront skier en Suisse et en Autriche.

Pour le Sénateur centriste de Haute-Savoie Loïc Hervé, la date du 20 janvier n’est pas tenable, ni pour les stations, ni pour les bars, restaurants, discothèques ou salles de sport.

La Députée LR Virginie Duby Muller parle de mesures sans queue ni tête, dictées par Paris. Elle va demander dès ce mercredi matin une aide exceptionnelle d’urgence pour les stations de ski.

Dans les autres annonces d’Emmanuel Macron, les commerces rouvriront dès samedi. Les sorties seront toujours soumises à attestation, mais dans un rayon de 20 km et pour 3h jusqu’au 15 décembre. Un couvre-feu sera ensuite en place avec deux exceptions pour les soirées des 24 et 31 décembre.