Plus d'interventions en montagne

Plus d'interventions en montagne

La très forte fréquentation touristique en montagne cet été s'est accompagnée d'une hausse importante d'accidents.


Cet été, la montagne a été une destination très prisée en France. Alors que l'épidémie fait encore énormément de dégâts et que le nombre de cas positifs augmente de façon inquiétante, les français ont pris la décision de ne pas s'aventurer à l'étranger et de profiter de l'air pur de la montagne pour se ressourcer. 

Cette forte affluence de vacanciers s'accompagne d'une hausse très importante des accidents et décès en milieu montagneux, notamment en Haute-Savoie. Les causes sont diverses : amateurs mal préparés, non-respect des règles élémentaires lors des excursons, comportements dangereux, connaissance approximative des lieux, conditions géologiques et météorologiques... 

La CRS Alpes annonce plus de 300 interventions cette année, ce qui correspondrait au doubles des opérations menées les années précédentes pendant la période estivale. Avec le réchauffement climatique, beaucoup de mouvement s'est observé dans les massifs montagneux qui réagissent aux fortes chaleurs et rendent très difficiles les sauvetages, notamment lorsqu'ils impliquent la présence d'un hélicoptère.