Chambéry : enquête pour des violences sexistes

Chambéry : enquête pour des violences sexistes

Le personnel de la piscine Aqualudique du stade est interrogé par la police.

Jeudi dernier, la première adjointe de la Ville Aurélie Le Meur avait relayé publiquement un courrier de la CGT sur des violences sexistes et sexuelles qui auraient été commises sur des jeunes femmes au sein du personnel de la piscine Aqualudique du stade.

De son côté, Grand Chambéry a confirmé l’ouverture d’une enquête pénale. L’agglomération a précisé qu’une enquête interne est en cours depuis le signalement des faits présumés.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *