Une maison de naissance en Haute-Savoie

Une maison de naissance en Haute-Savoie
Photo d'illustration

Ce lieu d’accueil, de suivi de grossesse et d’accouchement devrait voir le jour d’ici quelques années dans le département.

La parentalité est au cœur des préoccupations en Haute-Savoie. Alors que le congé paternité est passé à 28 jours avec le vote de la loi bioéthique, différentes idées émergent pour accompagner les futurs parents. Par exemple aux hôpitaux du Pays du Mont-Blanc, des séances d’haptonomie pour renforcer l’affectivité parents-enfant sont proposées sur les sites de Chamonix et Sallanches.

Il y a un autre projet encore au stade embryonnaire : la première maison de naissance de Haute-Savoie. Porté par l'association Premiers Regards, ce lieu d’accueil, de suivi de grossesse et d’accouchement, géré exclusivement par les sages-femmes, devrait voir le jour d’ici quelques années dans le département. Il en existe 8 en France.

En expérimentation depuis 2015, les maisons de naissance ont été pérennisées par la loi de financement de la sécurité sociale votée en décembre. Différents critères ont été établis par la Haute Autorité de Santé pour y être éligible. En cas de complications, de péridurale ou d’accouchement par le siège, c’est la maternité qui prend le relais.

Laure Duez, sage-femme et présidente de l'association "Premiers Regards" :