Première réaction à l’abandon du projet Funiflaine

Première réaction à l’abandon du projet Funiflaine

Le Sénateur Loïc Hervé revient sur la fin de l’ascenseur valléen qui devait relier Magland à Flaine.


Le Sénateur n’est pas étonné de cet arrêt mais dénonce le manque de transparence depuis son lancement. Entre problèmes sur les acquisitions foncières, manque d’anticipation sur les infrastructures dans la vallée et manque de concertation, le sénateur qui a été Vice-Président du Funiflaine ne se dit pas étonné de l’abandon annoncé en catimini la semaine dernière lors d’une réunion du syndicat mixte.