Les artisans du bâtiment ne s’en sortent plus en Haute-Savoie.

Les artisans du bâtiment ne s’en sortent plus en Haute-Savoie.

Les prix des matières premières ne cessent d’augmenter depuis la crise sanitaire puis la guerre en Ukraine.

C’est le cas notamment du bois ou de l’acier dont les coûts sont multipliés par 2 ou 3 actuellement. Les délais d’approvisionnement sont aussi plus longs ce qui entraîne des retards importants sur les chantiers. Ces deux facteurs compliquent également l’établissement de devis pour les clients particuliers, qui ne peuvent pas forcément s’adapter à l’augmentation des prix. Gerard Alborini, Président de la CAPEB Haute-Savoie, nous parle de ces difficultés.

Le secteur manque également de main d’œuvre mais le Président du syndicat reste optimiste.