Un nouvel arrêté préfectoral contre la brucellose

Un nouvel arrêté préfectoral contre la brucellose

Seuls les bouquetins positifs à la maladie pourront désormais être abattus.

Alors que le tribunal administratif de Grenoble a décidé de suspendre la semaine dernière l’abattage de 170 bouquetins sans test préalable dans le massif du Bargy. Et bien le préfet de la Haute Savoie a décidé de mettre en place un nouvel arrété.  Les opérations de capture doivent reprendre dès aujourd’hui. Un numéro de téléphone dédié doit être mis à la disposition des alpagistes pour informer eux même de la présence de bouquetins.