Fin de la grève pour les éboueurs de Grand Lac

Fin de la grève pour les éboueurs de Grand Lac
Crédit : CGT

Les agents de la Ville avaient décidé de cesser le travail depuis le 4 juillet à l’appel de la CGT.


Le but : réclamer une augmentation de 150 euros net, et une meilleure prise en compte de la pénibilité au travail. Et bien après 9 jours de mobilisation ils ont décidé de reprendre le travail aujourd’hui. Les éboueurs qui avaient été rejoint lundi par des agents d’autres services dont celui des ports et des eaux sont parvenus à obtenir des augmentations au terme d’une dernière réunion de négociation hier.