Poursuivi pour viol, l'ancien nageur Yannick Agnel reconnaît les faits

Poursuivi pour viol, l'ancien nageur Yannick Agnel reconnaît les faits

Il a été mis en examen pour "viol et agression sexuelle sur mineure de 15 ans"

Ce lundi 13 décembre, les premiers propos de Yannick Agnel, accusé de viol sur mineure de moins de 15 ans, ont été communiqués dans les médias par la procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot. L'ancien nageur de 29 reconnait la matérialité des faits reprochés sans toutefois affirmer que la relation était forcée puisqu'il explique ne pas avoir eu le sentiment qu’il y avait eu contrainte. 

Pour rappel, les faits se seraient produits en 2016 alors que le nageur était âgé de 24 ans et la jeune fille de 13 ans. Toujours selon la magistrate, plusieurs faits ont été rapportés, des agressions sexuelles et viols qui auraient été commis dans le Bas-Rhin, en Thaïlande, à Rio ou encore à Tenerife

L'ancien champion est actuellement sous contrôle judiciaire sans possibilité de quitter la petite couronne parisienne, avec interdiction de se rendre à Mulhouse, d'entrer en contact avec la victime et sa famille ou avec son agent, Sophie Kamoun. Yannick Agnel a également dû remettre son passeport à la justice.